Jeudi 22 novembre 2018, 9h00
L’espace de co-working d’INCO (Paris) est plein à ras bord. C’est le top départ pour le challenge du Web social et solidaire organisé par l’association Colombbus.

 

Cinq équipes d’intégrateurs-développeurs et webdesigners de 10mentionWeb disposent de 48 heures pour réaliser des sites internet pour des structures de l’économie sociale et solidaire. Les projets retenus sont : Au fil de l’eau,  coup de pouce, Espace Paris jeunes, Femmes et soeurs, Taka.

 

Le hackathon commence. Les porteurs de projet présentent leurs attentes en deux minutes chrono.

 

Discussions, questions, concertations, les équipes s’affairent avec les clients autour des projets à mener.

 

11h00
Chefs de projet, webdesigners et codeurs étudient leur projet et construisent la structure de leur futur site.

 

Les salariés du chantier d’insertion de 10mentionWeb préparent  la maquette fonctionnelle, la page d’accueil, la one-page, le codage et le design. Ils utilisent WordPress. En-têtes, pieds de page, HTML/CSS, et graphisme n’ont plus de secrets pour eux.

 

Une pause café est toujours la bienvenue pour stimuler les neurones.

 

13h00
Après un point d’avancement des différents sites, la première demi-journée s’achève. Sourires aux lèvres, chacun.e sort pour une pause déjeuner bien méritée. L’ambiance a été très chaleureuse et a permis de fournir un travail fructueux.

 

18h00
Fin de la première journée. Pour certains, c’est le départ ; pour d’autres c’est une autre journée qui se profile sur l’horizon déclinant afin de préparer et prendre de l’avance sur le lendemain.

 

Vendredi matin, 23 novembre 2018
Tout le monde semble déjà avoir pris ses marques. Les équipes sont constituées, les projets bien répartis, les pages de code se remplissent, les esquisses, éléments de webdesign, présentations apparaissent déjà bien élaborés.  Tout semble sous contrôle et surtout le stress est bien géré.

 

A 10 heures, un point d’avancement sur les projets confirme cette belle avancée.

 

11h00
La concentration est à son maximum.  C’est aussi le moment pour échanger, revoir, peaufiner et faire avancer les sites sur leur dernière ligne droite. Le travail d’équipe opère sa magie. Peut-on parler d’alchimie entre les différents membres des équipes ? La réponse est OUI.

 

16h00
La deuxième journée arrive presque à son terme. Les salariés préparent la présentation orale de leur projet pour la soirée de restitution qui se tient plus tard à l’EPEC Paris.

 

18h00
L’amphithéatre de l’EPEC se remplit pour assister à la présentation des travaux réalisés. Entre fatigue, joie et trac, les équipes montent sur la scène. Les porteurs de projets arborent de grands sourires de satisfaction. Le pari est gagné !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *